Voyage en France

Annecy, la Venise de Savoie

SONY DSC

Aujourd’hui, j’ai envie de vous raconter l’un de mes nombreux voyages à travers la France en camping-car. Celui que je vais vous raconter m’a conduit dans les Alpes françaises et plus précisément dans la ville d’Annecy, que je ne pouvais ignorer pour sa beauté et son lac. J’y ai donc fait un arrêt de deux jours pour me rafraîchir et atténuer la chaleur de cette fin juillet étouffante.

Annecy est la capitale de la Haute-Savoie. Avec ses pics alpins et son lac comme toile de fond, à seulement 30 kilomètres de la ville suisse de Genève, elle constitue une étape importante du circuit touristique des Alpes en hiver, et des routes alpines en été quand la randonnée remplace le ski.

Lors du premier samedi d’Août, est célébré un des feux d’artifice les plus impressionnants du continent. Il s’agit de la célébration de l’union entre la principauté de Savoie et la France. A cette occasion, j’ai eu la chance de profiter de 80 minutes de feux d’artifice, musiques, lumières et effets spéciaux pour le 150e anniversaire de l’unification.
feux d’artifice annecy
Aussi surnommé le « Lac Bleu », le lac d’Annecy offre un grand nombre d’activités nautiques et d’hiver, il est également un environnement apprécié par les cyclistes, les véliplanchistes et les plongeurs qui viennent du monde entier pour profiter de ce cadre idyllique.



La vieille ville est un labyrinthe de rues piétonnes pavées, de passages à arcades, de canaux, etc. Annecy possède une grande quantité de petits hôtels et de belles auberges pour tous les goûts et les porte-monnaies.

Annecy est reconnue comme l’un des hauts-lieux de la gastronomie française avec quatre restaurants étoilés au guide Michelin dans ses environs.

C’est une ville pleine de vie en été, les rues se remplissent à partir de six heures du soir, quand les touristes partent à la recherche du meilleur endroit pour profiter d’un succulent dîner.

Je suis arrivé à midi à Annecy et le fait de disposer d’un camping-car m’a évité de chercher un logement. La ville dispose de deux zones pour les camping-cars et pour plus de commodité et de sécurité, j’ai décidé de me garer sur celle entre le lac et le centre-ville, collée à la gendarmerie.

Le soir, je suis allé me balader dans Annecy Le Vieux à la recherche d’un endroit sympa pour boire un coup. J’ai fini au Maracaibo, la boite branchée latina d’Annecy. Un petit air de Venezuela n’était pas pour me déplaire…

Le lendemain, je suis allé visiter l’une des attractions les plus importantes d’Annecy, son château. Demeure des comtes d’Annecy et des ducs de Genevois-Nemours, le château d’Annecy abrite aujourd’hui un musée d’art contemporain et d’art régional, que j’ai eu le plaisir de visiter et de découvrir de nombreuses oeuvres, aussi magnifiques les unes que les autres.

Suite à ce petit week-end à Annecy, j’ai repris la route vers ma terre natale de Montpellier, en attendant de prochaines escapades en France et en Europe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *